La Tour Eiffel, symbole de Paris

Dressée sur les bords de la Seine, la tour conçue par Gustave Eiffel a été construite à l’occasion de l’exposition universelle de 1889 célébrant le centenaire de la révolution française.

Nul ne devrait pouvoir encore la contempler aujourd’hui puisque le contrat prévoyait ensuite sa destruction ! C’est sa hauteur permettant de transmettre des ondes radio à très longue distance qui lui valut d’échapper à la démolition en lui faisant jouer le rôle d’antenne géante…

324m

de haut

18 000

éléments de charpente métallique

2 500 000

rivets

Si sa silhouette élancée est connue dans le monde entier (7 millions de visiteurs empruntent chaque année ses ascenseurs ou gravissent à pied les escaliers comptant 1665 marches), la Tour Eiffel aurait fort bien pu arborer une forme très différente : le défi lancé aux architectes consistait en effet à “élever sur le Champ de Mars une tour de fer, à base carrée, de 125 mètres de côté et de 300 mètres de hauteur ».

Chaque ingénieur était libre ensuite d’extrapoler autour de ces critères imposés et de laisser libre cours à son imagination. De fait, pas moins de 107 projets furent déposés, tous plus audacieux les uns que les autres ! C’est finalement le projet Eiffel qui remporta le concours et les travaux commencèrent en 1887. Il fallut tracer 5300 plans et dessins pour permettre à 132 ouvriers d’assembler les pièces préfabriquées en atelier, réussissant une extraordinaire prouesse technique pour l’époque.

Deux ans plus tard, le 15 mai 1889, le premier visiteur pouvait admirer Paris du haut de cette fameuse Tour Eiffel…